Travaux de printemps : poser soi-même du carrelage

Après cette période de confinement, ne songez-vous pas à changer votre carrelage de sol ? C’est effectivement une tâche que vous pouvez réaliser vous-même pour économiser de l’argent. Et si vous doutez de vos compétences en bricolage, vous pouvez toujours demander les conseils d’un professionnel pour vous rassurer. Sinon, vous n’avez qu’à vous référer au plan suivant.

Les matériels et outillages de bricolage nécessaires pour poser son carrelage

Pour réussir votre pose de carrelage, il vous faut tout d’abord du matériel de bricolage professionnel. Il vous est conseillé de passer vos commandes sur le site officiel d’Action Bricolage s’il vous manque des outils car celui-ci propose en ce moment des produits de qualité à des prix abordables et continue d’assurer les livraisons à domicile malgré les circonstances actuelles.

Parmi les matériels que vous deviez avoir, il y a lieu de citer :

  • la machine à découper les carreaux ou coupe-carreaux,
  • le mortier colle,
  • les croisillons,
  • le maillet en caoutchouc,
  • la truelle,
  • la spatule crantée,
  • le niveau à bulle,
  • le mètre,
  • le crayon plat,
  • le mortier à joint,
  • la raclette en caoutchouc,
  • l’éponge.

Les étapes à suivre pour la pose de carrelage

Une fois que vous avez rassemblé tous les matériels nécessaires, vous pouvez préparer votre sol. En fait, vous devez travailler sur une surface plane, sèche, propre et saine. Donc, vous devez enlever toute boursouflure, poussière, tache...

L’étape suivante consiste à définir le plan de pose du carrelage. Ici, vous pouvez choisir entre deux options : soit vous débutez au centre et vous revenez petit à petit sur chaque côté ; soit vous commencez sur l’axe principal de l’entrée de la pièce.

Pour continuer, vous devez ensuite encoller le sol et poser soigneusement les carreaux. Puis, vous devez découper les carreaux de manière précise avant de réaliser les joints. Cette dernière étape est très importante car c’est elle qui garantit l’étanchéité, l’apparence et la stabilité de votre sol. Ainsi, pensez à appliquer le mortier spécial joint entre vos carreaux à l’aide d’une truelle et ne lésinez pas sur la quantité.

En fait, l’objectif est d’avoir un joint bien rempli. Et pour retirer le surplus, vous pouvez vous servir de votre mortier et de votre éponge. Pour terminer, laissez sécher durant au moins une journée avant de nettoyer vos joints si vous voulez bénéficier d’un revêtement stable et esthétique.

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire

Produit ajouté à ma liste d'envies
Produit ajouté au comparateur