Réparer les trous et les nids-de-poule avec de la mosaïque

Vous avez sûrement entendu parler de Carole Reimel. C’est la femme qui bouche les trous de Bretagne avec de la mosaïque. Ce néo-artiste n’hésite effectivement pas à embellir la ville de Vannes (Morbihan) en réparant les petits trous de manière poétique. Elle ne manque pas d’inspirations et de créativités pour rendre les ruelles de la ville plus esthétiques et stylées.

Carole Reimel dans la ville de Vannes

Carole Reimel s’est reconvertie professionnellement dans la mosaïque. Elle a quitté son ancien job afin de se concentrer dans la réalisation des crédences, des tapis de sol, des faïences, ... Elle vit dans le Morbihan depuis plus de 5 ans et vers le début de cette année, elle a décidé de faire un geste pour la ville en rebouchant les trous avec de la mosaïque.

D’après les journalistes, Carole Reimel a déjà comblé 14 trous. Et elle compte encore continuer jusqu’à ce que la plupart des trous de la ville disparaissent. Non seulement elle contribue à l’embellissement de la ville, mais elle partage sa passion pour la mosaïque.

Elle dévoile aux habitants la beauté de ces petits carreaux ainsi que le genre d’art qu’on peut réaliser avec. En termes simples, Carole Reimel a fait des ruelles de Vannes son lieu d’expression.

D’autres artistes devenus célèbres grâce à la réparation de routes avec de la mosaïque

Il convient de noter que Carole Reimel n’est pas la première personne à avoir effectué ce genre de chose. Un artiste du nom de EmEmEm est également très réputé pour sa capacité à créer un véritable street art avec des matériaux de récupération.

Il a commencé par utiliser du carrelage bigarré pour boucher le trou de Lyon en 2016. Ensuite, il s’est orienté vers la faïence et il a réparé les trottoirs et les routes de différentes villes dont Paris, Madrid, Turin et Gênes.

Avant EmEmEm, il y avait aussi ce fameux Invader ou Franck Slama. Ce dernier a créé des personnages appelés Space invaders qu’il colle partout à partir de simples carreaux. Il compte parmi les carreleurs les plus célèbres au monde, même s’il a su rester anonyme jusqu’à maintenant. En fait, cet artiste de la rue remplit sa mission à la perfection. Il a déjà élaboré plus de 4 000 œuvres et il est aussi disponible dans différentes galeries d’art et sur Artsper.

Comme Carole Reimel l’a expliqué, ce n’est pas la première fois que de grands artistes réparent les trous et les nids-de-poule. Elle a effectivement confirmé que : « J’ai déjà vu ce type de création dans plusieurs villes de France. Je me suis dit que l’on pouvait faire de même ici ».

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire

Produit ajouté à ma liste d'envies
Produit ajouté au comparateur