Histoire de la carrelette

Le coupe-carreaux est l’instrument de référence pour couper les carreaux. Il est utilisé par les carreleurs depuis 70 ans et il est généralement composé d’un plateau rembourré, d’un levier coulissant, d’un diamant de verrier et d’une pièce en Y. Cet outil est très efficace pour faire une casse nette et rapide. Mais les questions qui se posent sont : qui a inventé le coupe-carreaux ? Et pourquoi parle-t-on de carrelette ?

Le coupe-carreaux, un outil inventé par les frères Boada en 1951

Connu également sous le nom de coupeuse de céramique, le coupe-carreaux fut inventé par les frères Boada en 1951, des professionnels originaires de la ville de Rubi, près de Barcelone en Espagne. Ces derniers ont trouvé une façon plus pratique et plus simple de couper la céramique.
Ils travaillent jour et nuit avec leur esprit pionnier pour équiper les professionnels et pour construire un avenir meilleur ensemble. Ils ont comme devise : toujours innover, toujours apporter des solutions et toujours donner le meilleur d’eux-mêmes afin d’optimiser chaque étape du processus de pose de carrelage.

La carrelette, une marque déposée par PRCI devenue une référence pour tous

La carrelette est une marque déposée depuis 1990 par la société française PRCI. Elle désignait initialement le coupe-carrelage manuel commercialisé par ce grand fabricant d’outillage pour la pose du carrelage et de la plomberie. Mais ensuite, elle est devenue le nom de tous les coupes-carreaux en général.
La carrelette proposée par PRCI est un coupe-carreaux plus perfectionné. Elle tient compte de l’évolution du carrelage, notamment des dimensions des carreaux, de leur rigidité et de leurs épaisseurs. Elle a été conçue particulièrement pour garantir le confort et la sécurité des utilisateurs. Puis, il s’agit également de produits brevetés pour leurs innovations.
Parmi les modèles les plus prisés par les carreleurs sur le marché, il y a lieu de citer la carrelette exclusive qui est équipée d’une poignée ergonomique et d’un manche ajouré pour une position naturelle du poignet et des tracés visibles. Puis, il y a la carrelette spéciale mosaïque, un modèle qui permet de couper de la mosaïque avec précision.
Il y a également la carrelette à main procoup, un instrument qui convient à tous types de carrelage et qui est doté d’un chariot monté sur roulements à billes, d’un guide de coupe réglable, orientable et gradué, d’amortisseurs de fond de coupe, d’une valise de transport et de rangement et d’une molette remplaçable en carbure de tungstène. Enfin, il y a la carrelette Power Plus, l’outil idéal pour couper carrelage et faïence grâce à son disque diamant à jante continue.

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Nouveau commentaire

Produit ajouté à ma liste d'envies
Produit ajouté au comparateur